SKOP le stéthoscope 3D connecté

Cyrille Lecrocq vient de créer un stéthoscope à partir d’une imprimante 3D, si cela démontre déjà tout son génie les applications qu’il compte en faire prouve que c’est avant tout une histoire de cœur, voir même de très grand cœur.
Rendre ce matériel accessible à tous géographiquement d’une part en diffusant gratuitement les plans à tous les Makers du monde, économiquement car une production massive du produit va permettre de le proposer à quelques euros alors que sur le marché il faut compter des centaines voir plus d’un millier d’euros pour un produit comparable.
Retrouver son article publié sur Linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *